Déménagement gaz : suivez le guide

Le déménagement gaz nécessite plusieurs démarches successives à suivre l’une après l’autre. Le respect des étapes et conseils présentés dans ce guide vous permettra de faire un déménagement en toute quiétude.

Que faire avant le déménagement ?

La résiliation de l’ancien contrat est la première démarche avant le jour du déménagement. Pour cela, il faut contacter votre fournisseur soit par courrier soit par téléphone. En effet, il n’est pas conseillé de quitter l’ancienne maison sans résiliation de contrat, car vous serez toujours facturé même après votre départ. La résiliation se fait gratuitement.

Des informations complémentaires sur le déménagement gaz et électricité.

Déménagement gaz : suivez le guide

Voici les étapes à suivre lors de l’intégration dans votre nouvelle maison.

Souscription d’un nouveau contrat

Il faut absolument trouver un fournisseur qui répond mieux à vos besoins pour établir un nouveau contrat, car l’ancien contrat ne saurait être utilisé dans une nouvelle habitation. Dans la nouvelle maison, la mise en service du gaz doit être prévue au moins deux semaines avant l’emménagement. Ainsi, le compteur pourra porter votre nom.

Si le nouveau logement que vous intégrez est neuf (n’avait jamais été habité), il faudrait, au préalable, faire le raccordement au réseau de gaz à GRDF. Pour cela, certaines données sont exigées. Il s’agit, entre autres, de l’adresse du logement, de la capacité du compteur demandé, de vos coordonnées personnelles. Ensuite, le certificat de conformité de gaz sera obtenu pour l’installation intérieure. Ce certificat sera montré au technicien GRDF le jour de la mise en service.

Pièces constitutives du dossier de souscription

Au nombre des pièces à fournir pour faire une souscription, il y a principalement : le Relevé d’Identité Bancaire, le relevé du compteur de gaz le jour du déménagement, le nom et le numéro PCE (Point de Comptage et d’Estimation) de l’ancien occupant du logement. Le relevé du compteur peut nécessiter la présence d’un technicien GRDF. Cette intervention vous sera facturée.

Comment choisir un fournisseur ?

Engie est le fournisseur historique et le plus connu dans le domaine du gaz. Mais, il existe également d’autres fournisseurs et vous êtes libre de choisir celui que vous préférez. Seuls les prix et la qualité des services diffèrent d’un fournisseur à un autre. La qualité du gaz et les opérations de dépannage sont fixées par GRDF.

Ce qu’il faut savoir de plus

GRDF reste le seul qualifié pour intervenir et ouvrir un compteur de gaz. L’ouverture du compteur n’exige pas toujours votre présence, sauf s’il existe un verrou qui limite l’accès.

Par ailleurs, le compteur connecté Gazpar ne nécessite pas un relevé. Les données sont transmises automatiquement au fournisseur sans intervention humaine. Bien qu’il soit souvent placé à l’extérieur, l’emplacement du compteur n’est pas fixe.

Lorsque vous changez d’adresse, même sans changer de fournisseur, le paiement des frais de mise en service est obligatoire. Ces frais sont fixés par GRDF et restent donc les mêmes pour tous les fournisseurs. Il est important de savoir que les bénéficiaires du chèque énergie ne paient pas les frais de mise en service.

Commentaires fermés.